La pédagogie d’une école nouvelle à l’ère 2020

 

Une école nouvelle doit être animée par un esprit nouveau. Avant de s’engager dans l’analyse de la place et du rôle des diverses matières dans les programmes d’études, nous devons préciser l’organisation et l’esprit de l’enseignement et des programmes. C’est en effet en fonction des besoins de l’étudiant que doivent s’aménager les programmes d’études et tout le système scolaire. Les pratiques d’un bon centre de formation doivent tenir compte des particularités de l’étudiant et des différences entre les individus. La pédagogie doit être engageante pour l’élève. Le professeur doit quitter sa tribune et, sous l’inspiration d’une pédagogie active, habituer les élèves à apprendre, à comprendre et à travailler. Ainsi l’attitude interrogative et l’esprit de recherche vont obliger chaque étudiant à s’engager beaucoup plus activement et à être lui-même le principal agent de son développement et de sa formation.

Dans une société où règnent plutôt l’individualisme et la compétition, les valeurs contenues dans le concept d’égalité des chances sont loin d’être dominantes. Les jeunes ont de plus en plus de peine à trouver un débouché professionnel et d’une façon générale l’évolution de l’école produit une distorsion de ces mêmes valeurs. On constate en effet malheureusement que la promesse de l’égalité des chances laisse beaucoup trop d’élèves sur le bord du chemin, sans certificat, au terme d’un parcours cahoté. Et c’est là qu’intervient un Institut comme le nôtre !

C’est dans cette perspective que nous accueillons nos élèves à l’ISMTS et pouvons leur garantir succès et réussite professionnels.

Béatrice Quattrocchi.